3 raisons de veiller à la confidentialité en entreprise

← Retour

3 raisons de veiller à la confidentialité en entreprise

3 raisons de veiller à la confidentialité en entreprise

Bravo! Si vous êtes sur cette page c’est peut être que vous avez résolu la première énigme, ou peut être simplement que la question de la confidentialité est un sujet qui vous intéresse (ou les deux, et dans ce cas c’est encore mieux.).

La confidentialité est souvent présentée comme importante en entreprise. En revanche, si nous savons qu’il faut la respecter, il n’est pas toujours évident de saisir pourquoi, ni de connaître les bonnes pratiques à mettre en place.

J’ai donc décidé de publier une série d’articles au sujet de la confidentialité. Ils seront accessibles soit directement sur mon site internet soit, pour les plus joueurs, en résolvant les énigmes que je publie sur mon compte linkedin.

C’est par ici.

Le contenu de chaque article vous aidera à résoudre l’énigme suivante.

Pour commencer, il m’a paru pertinent d’expliquer quelques raisons qui peuvent justifier de rendre une information confidentielle et de s’assurer qu’elle ne soit pas divulguée.

Voici donc trois raisons de déployer des mesures pour assurer la confidentialité de certaines informations de votre entreprise.

Augmenter la valeur de votre entité

Certaines informations qui font la valeur d’une entreprise – comme les données commerciales, les décisions stratégiques ou le savoir-faire – ne peuvent pas être protégées autrement qu’en limitant leur accès.

La confidentialité peut donc être une stratégie de valorisation de certains éléments de l’entreprise.

Il est essentiel de comprendre que la confidentialité concerne seulement certaines informations, qui seront définies comme telles par l’organisation détentrice.

Aussi, elle peut être plus ou moins stricte en fonction des informations concernées.

Enfin, elle n’est pas nécessairement incompatible avec la mise en commun.

A titre d’exemple, une entité (société, association ou autre organisation) peut adopter une stratégie de partage de son savoir-faire mais ne souhaiter le divulguer qu’aux personnes adoptant des valeurs identiques aux siennes. Alors le partage de ces informations sera encadré par un accord de confidentialité.

Un élément de différenciation

Le respect de la confidentialité est une composante de la confiance que vous accorde vos clients, fournisseurs, partenaires et collaborateurs. Les mesures que vous déployez pour la protéger peuvent être mises en avant pour les rassurer et être présentées comme élément différenciant.

Une obligation contractuelle ou légale

Elle peut constituer une obligation contractuelle – clauses ou accords de confidentialité – ou, parfois, une obligation légale, pour les données à caractère personnel par exemple.

Dans ce cas, le non-respect de la confidentialité sera considéré comme un manquement et pourra faire l’objet de sanctions :

·        Soit pour indemniser la personne auprès de laquelle vous aviez pris l’engagement de confidentialité (votre partenaire, votre client, etc.)

·        Soit prononcée par une autorité (Cnil, autorité bancaire, etc.)

Les sanctions encourues concernent non seulement l’entreprise, mais aussi ses dirigeants qui peuvent voir leur responsabilité pénale engagée dans certains cas et les salariés.

Précisons à cet égard qu’un salarié qui ne respecte pas ses obligations de confidentialité s’expose à une sanction disciplinaire comme le licenciement, voire à une sanction pénale (la divulgation d’un secret de fabrication est puni de 2 ans de prison et 30.000 € d’amende).

Il est donc essentiel d’être vigilant pour assurer la protection des informations confidentielles de son entreprise.

3 raisons de veiller à la confidentialité en entreprise